Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2011

* DE BOUCHE A BOUCHES

* Dans Le monde des livres d'aujourd'hui: De bouche à bouches, de Chantal Pelletier.

"Elle a la trentaine, du talent pour la photo, un caractère de cochon, un père qui l'a trop gâtée... Et, dès les premières pages du roman, cette narratrice anonyme n'aura plus de goût. Un accident de voiture la laisse agueusique. Terrifiée par ce qui lui arrive, elle fuit au bout du monde. Sur les étals indiens (puis italiens, suises et japonais), elle apprend à mobiliser les sens qui lui restent. Et découvre qu'elle peut compenser le plaisir perdu de déguster par celui de mitonner des festins pour les papilles des autres. On voit très vite comment cette histoire de goût perdu va se transformer en un roman de l'appétit de vivre retrouvé, mais ça n'a pas vraiment d'importance. Chantal Pelletier emporte l'adhésion du lecteur avec son héroïne égoïste, immature et touchante autant que par son écriture incarnée et sensuelle -parfois délectable". Raphaëlle Leyris.

De bouche à bouches couv.jpg

Les commentaires sont fermés.